Cancer professionnels

QUELQUES CHIFFRES

Chaque année, 280 000 nouveaux cas de cancer et 150 000 décès dus à cette pathologie sont observés (chiffres pour l’année 2000). La probabilité d’avoir un cancer au cours de sa vie est estimée en France à 46,9 % chez l’homme et 36,6 % chez la femme (à partir de l’incidence 1988-1992).

Le nombre de cancers a augmenté ces dernières années (+ 63 % pour l’incidence du cancer). Parmi les explications avancées, citons l’augmentation de la durée de vie, la modification des modes de vie, les expositions professionnelles à des agents cancérogènes, l’amélioration du dépistage et des techniques de diagnostic…

Pour obtenir des données récentes globales sur le cancer dans le monde (par pays, par sexe, ou par origine), vous pouvez consulter la base de données « Globocan », établie par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC ou IARC). La dernière mise à jour permet d’accéder aux données pour l’année 2002 (site en anglais).

4 à 8,5 % des cancers sont aujourd’hui suspectés d’être d’origine professionnelle (d’après des données de l’Institut de veille sanitaire, l’InVS).

Selon les différentes études disponibles (SUMER, CAREX), de 1 à 5 millions de salariés seraient exposés en France à des agents cancérogènes (chimiques, physiques ou biologiques) :

SUMER 2002-2003 : près de 9 % de la population active (soit 2,37 millions de salariés) serait exposée dans son travail à au moins un agent cancérogène (d’après les dernières données issues de l’enquête 2002-2003). Le champ couvert par cette enquête est plus large que celle de 1994, car elle porte sur des agents cancérogènes avérés ou probales (classés en catégorie 1 ou 2 de l’Union européenne et/ou en groupe 1 ou 2A du CIRC).
La base internationale CAREX indique que l’exposition à des agents cancérogènes d’origine industrielle, qu’ils soient chimiques, physiques ou biologiques, concernerait entre 1,4 et 2,6 millions de travailleurs sur l’ensemble du territoire national.
D’après des simulations sur les données CAREX, 23 % de travailleurs, soit 5 millions de personnes, auraient été exposées entre 1990 et 1993 en France. Ces approches ne prennent pas en compte le tabagisme passif, pourtant encore très présent en milieu professionnel.

1 comment for “Cancer professionnels

  1. 29 décembre 2016 at 15 h 46 min

    Et un troll un, comme dab, y’en a toujours un, mais on nous habitué à plus de talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *