12 heures: que faut-il en penser?

La bonne règle, c’est celle qui respecte le statut du salarié en lui reconnaissant des droits et des conditions de travail sécurisées. La règle imposée n’est pas une bonne solution. Les réactions physiques au changement d’organisation ne sont pas identiques pour tout le monde.

 

Pour FO, le collectif de travail est fondamental. Il faut donc être attentif pour ne pas le réduire ou le détruire.

L’organisation en 12 heures exige le maintien du nombre d’emplois. S’il y a moins de monde avec la même charge de travail, chacun devra assurer plus de travail et donc plus de fatigue.

Par ailleurs il est fortement recommandé de décaler les horaires pour permettre les transmissions dans des conditions convenables et la prise en compte des temps d’habillage et de déshabillage qui doivent être effectués sur le temps de travail.

Il est certain que l’augmentation du risque d’erreur,  selon les professions et les actes pratiqués, est à prendre en considération. S’il est réel, la direction d’établissement doit prendre des mesures correctives pour en supprimer les effets. L’augmentation du temps de récupération dans la journée peut apparaitre comme une solution.

Les contraintes familiales doivent être considérées car l’âge des enfants engagent des réponses qui ne sont pas les mêmes pour tous. (Crèche, maternelle, collège, lycée, faculté.)

Demander l’avis aux personnels avant toute modification d’horaire est indispensable.

Il apparaît clairement que les horaires imposés,  et en particulier les 12 heures,  génèrent un taux de fuite des agents très au dessus de la moyenne.

Compte tenu du manque d’emplois disponible sur certains grades (infirmiers, aides soignants, Iade, etc.) il est important de ne pas se tromper. Par ailleurs il apparaît, dans les consultations directes des salariés qui sont organisées sous le contrôle du CHSCT, que plus de 70% des agents sont opposés aux 12 heures. (60% des jeunes contre et 80% des plus de 6 ans d’ancienneté)

 

.

Conclusion :

.

Pour FO, l’organisation de la journée de travail en 12 heures doit rester un mode dérogatoire, ponctuel et de court terme. Il ne saurait devenir une nouvelle forme d’organisation du travail comme furent mis en place les 3×8 dans les usines dans le but de faire tourner les machines toute la journée. L’amélioration de la qualité doit être une constante.

Si des garanties sont données pour que chaque agent bénéficie des repos nécessaires à son équilibre, par exemple 2 jours de travail suivi de 4 jours de repos (cycle de 36 heures avec 6 RTT), si la journée de travail en 12 heures offre un minimum d’une heure de pause dans la journée, si le planning prévisionnel est scrupuleusement respecté, alors les avantages que peuvent procurer les 12 heures peuvent être profitables.

 

Mais les expériences en cours, les rapports d’experts, la Meah, et les témoignages de ceux qui travaillent en 12 heures  depuis plus d’un an, démontrent que cette organisation du travail n’est pas satisfaisante.

Sur le long terme, la santé des agents s’altère.  Si certaines règles ne sont pas respectées (3 journées maximum de travail par semaine par exemple) la fatigue s’accumule, la vie familiale sera perturbée et les troubles alimentaires apparaissent. Enfin pour les services de soins, le nombre de départs s’accélère et le taux d’erreur augmente, la qualité des soins se dégrade.

 

 

Les 12 heures ne peuvent se mettre en place, contre la volonté des agents, contre leur santé, contre la qualité des soins.

.

DG

en complément:.

http://fo-sante.org/2013/02/les-2x12h-une-solution-au-conflit-de-temporalites-du-travail-poste/ 

un entretien avec une universitaire chercheur qui travaille sur les 2x12h

Les autres articles sur les 12 heures:

http://fo-sante.org/2011/08/4-les-12-heures-de-travail-les-agents-ont-ils-le-choix/

http://fo-sante.org/2011/07/3-les-12-heures-de-travail-sont-elles-dangereuses/

http://fo-sante.org/2011/07/2-les-12-heures-de-travail-le-droit-applicable/

http://fo-sante.org/2011/07/1-travail-en-12-heures-quelques-exemples/

http://fo-sante.org/2011/08/petite-bafouille-sur-les-12-heures-pour-le-blog/

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *