EHPAD de CREON, FO obtient 250.000 euros de rallonge !

 

Le syndicat FO a organisé un rassemblement devant l'EHPAD de Créon Marion Dubreuil © Radio France

Le syndicat FO a organisé un rassemblement devant l’EHPAD de Créon Marion Dubreuil © Radio France

par Marion Dubreuil, France Bleu Gironde

Les salariés de l’EHPAD de Créon se battent pour obtenir des créations d’emplois

Dimanche 15 septembre 2013 à 06h30

Ce samedi matin, le syndicat FO a appelé les salariés à se rassembler devant l’EHPAD de Créon à l’occasion du repas annuel avec les familles. Le syndicat dénonce le manque d’effectifs. L’Agence Régionale de Santé va débloquer 50 000 euros, et promet 200 000 euros supplémentaires à la fin de l’année.

Le syndicat FO a organisé un rassemblement devant l’EHPAD de Créon Marion Dubreuil  © Radio France

Sandrine Teston, aide soignante à l’EHPAD de Créon : « Mon dos a craqué quand j’ai couché une résidente de 80kg toute seule »   Un reportage France Bleu Gironde de Marion Dubreuil

Lecture
voir l’article et écouter l’interview de la représentante FO ici

Partager

Après un an de mobilisation, le personnel de l’EHPAD de Créon est en train de gagner son combat. Une partie des salariés soutenus par le syndicat FO dénoncent un manque d’effectif et une charge de travail qui ne cesse d’augmenter.

« Des équipes stressées et fatiguées »

Et pourtant cette année encore, l’EHPAD du hameau de la Pelou a obtenu la note de 10/10 dans le guide de la dépendance, sorte de guide du Michelin des maisons de retraite.

Mais derrière cette belle performance, la cadence de travail des aides soignants et des infirmiers devient intenable. L’EHPAD accueille, une centaine de résidents, dont une dizaine en accueil de jours. Et ils ne sont que 49 salariés en tout pour les accompagner. Il faut compter les jours de repos, les vacances et les arrêts de travail.

Au quotidien, cela fait, en réalité une dizaine de personnels sur place. Avec un aide soignant pour 18 résidents, l’EHPAD dépasse largement la réglementation d’un aide soignant pour 10 résidents.

L’ARS va débloquer 50 000 euros

Mais ça va peut être enfin changer. En début de semaine, le syndicat FO a tiré la sonnette d’alarme en déclarant un droit d’alerte pour dangers imminents. Hasard de calendrier ou pas. Vendredi soir, la réponse de l’Agence Régionale Santé était positive.

L’ARS va débloquer immédiatement 50 000 euros et promet une enveloppe de 200 000 euros avant la fin de l’année. De quoi créer de nouveaux emplois. Le syndicat FO espère également obtenir une rallonge du conseil général qui finance 30% des salaires des aide soignante.

 

1 comment for “EHPAD de CREON, FO obtient 250.000 euros de rallonge !

  1. 16 octobre 2013 at 17 h 37 min

    oui je reconnais les conditions de travail ,les arrêts maladie qui tombent et l’auto remplacement entre aide soignantes par contre chez nous les infirmières n’assument que quelques pansements et les médicaments ,les jeunes contractuelles(formées AMP puis AEG par notre ehpad (25/30 ans) peignent des ongles ou autres à un ryhme cool cool pendant que l’équipe de vieilles aides soignantes (2 de plus de 60 ans) courent partout afin d’assurer soins d hygienes ,besoins naturels etc. etc. à un rythme inconvenable pour des personnes âgées vivement la quille. Une aide soignante écœurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *