Devenez les sentinelles du protocole !

 

Sur l'Ile de St Pierre pas loin du Canada et de Terre Neuve.

Hôpital de Saint Pierre et Miquelon

C’est ainsi que s’est exprimé le représentant de la Fédération FO juste après le vote de l’arrêt de la grève à St Pierre et Miquelon.

Une semaine très agitée. Une tension dans tous les services. Des assemblées générales déterminées. Une grève très suivie. Une médiation. Un texte. Des signatures. L’arrêt de la grève. Un protocole qui engage tous les acteurs locaux.

Au-delà de son contenu (que vous pouvez trouver en pièce jointe ici,) ce texte doit déboucher sur de nouvelles méthodes de management qui prennent en compte l’expression des hospitaliers de St Pierre et Miquelon, qu’ils soient agents, cadres, médecins ou directeurs.

Oui les mots ont été violents ! Mais ils exprimaient la colère d’un personnel excédé.

Si les choses ne s’expriment pas, la réalité disparait.

Ça va ? Ça va ? Tout va bien et surtout ne dites rien !

C’est ainsi qu’est né ce conflit !

« Alors il faut se dire les choses. Il faut que la direction comprenne que ceux qui demandent quelques aménagements, des organisations du travail différentes, le font dans le souci d’améliorer les choses. C’est du bon sens. Une direction qui veut tout diriger d’en haut sans accepter les remontées « d’en bas » s’expose à la colère.

Aujourd’hui l’ascenseur du dialogue doit fonctionner dans les deux sens. C’est l’engagement qui a été pris. Ne pas le respecter serait une faute lourde.

Pour éviter cela devenez les sentinelles du bon sens. Actionnez le syndicat, saisissez vos représentants, devenez les militants du bon travail. »

Denis Garnier

.

cet article au format PDF

.

2 comments for “Devenez les sentinelles du protocole !

  1. 15 octobre 2013 at 15 h 36 min

    QUELLE PLUS BELLE FIN DE CONFLIT PEUT ÊTRE AUSSI VALORISANTE POUR TOUTES LES PARTIES ! BEL EXEMPLE DE SAGESSE ! oui devenons tous et toutes les sentinelles des protocoles.Cela donne l’espoir qu’il est possible, que même à des degrés différents, le travail de tous peut être mis en valeur. Que ce cas ne soit pas unique!!! B.F.

  2. 15 octobre 2013 at 15 h 24 min

    QUELLE exemple cette fin du conflit. Combien elle représente de recul de soit de la part de tous les interlocuteurs, qu’ils soient Directeurs, agents , hospitaliers,cadres, combien tout cela demande une grande maîtrise des évènements aussi violents qui existaient dans chacun des comportements individuels.
    Tout cela qui finit, c’est un très bel exemple de sagesse qui a consisté à se mettre au même niveau,à choisir le meilleur pour tous et repartir sur d’aussi bonnes bases.Oui, dans tous les cas il faut savoir exprimer ce que l’on ressent.Bravo à Tous, vous êtes formidables.B.F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *