Pour gagner la liberté, il faut tenir en respect le travail

preventica-nantesLa lente mais progressive emprise du management sur le travail place l’ensemble des salariés, y compris les cadres, en état de subordination. Cette irradiation de la contrainte dépasse aujourd’hui, et largement, le cadre du travail.

Le stress et les nouveaux moyens de communication semblent devenir les outils de cette irradiation. Ainsi la séparation entre l’espace public du travail et la sphère privée de la vie personnelle tend à se fondre en privant le travailleur de sa liberté, c’est-à-dire de la pleine disposition de son temps hors du travail.

Le travailleur est un être de droit mais aussi un être de besoin.

Le droit d’être reconnu comme un être vulnérable est un contre-pied au management moderne qui produit des exclus à la place de collectifs attentifs aux vulnérabilités de chacun.

La prise de conscience de cette force centrifuge qui éjecte la fragilité et les limites réglementaires que peuvent imposer les institutions, doivent permettre de dresser des remparts pour que la liberté privée puisse pleinement s’exercer.

.

Pour gagner la liberté, il faut tenir en respect le travail 

 


C’est le sujet de la conférence proposée par FO santé

le Jeudi 9 octobre

à 12 h 40 à Préventica NANTES 

code invitation : N14D9E06 

Parc des Expositions
Exponantes
Route de Saint-Joseph de Porterie
44300 Nantes


 

Une conférence à deux voix. :

 François Athané,

Agrégé et Docteur en philosophie, Laboratoire sciences, Norme, Décision, CNRS-Universités Paris SO

Denis Garnier,

Syndicaliste FO-santé, auteur de 4 ouvrages,

 

 code invitation : N14D9E06 

 Le programme complet des conférences de Préventica Nantes 2014

Pour assister aux conférences,
inscrivez-vous gratuitement à Préventica Nantes !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *