Un grand moment de démocratie syndicale

 

Le congrès Confédéral à TOURS

tours 2015

.

 

Les intervenants hospitaliers:

.

Le Secrétaire Général de la Fédération, Didier Bernus

.

.

La réponse de Jean-Claude Mailly aux 163 intervenants :

Cela vaut un stage syndical pour expliquer ce qu’est et ce que doit rester un syndicat.

.

Un grand moment de démocratie syndicale.

.

Ce qu’il y a d’original chez nous, à FO, c’est qu’à partir du moment où un syndicat est constitué, qu’il compte plus de 7 adhérents, il a une voix au congrès et il peut s’y exprimer librement. Ensuite, il participe tout aussi librement aux travaux des différentes commissions pour la rédaction des résolutions qui seront soumises à la discussion et au vote du Congrès.

Ces dernières ont été votées vendredi et sont les revendications des adhérents FO pour les 4 ans à venir. Elles seront publiées prochainement.

.

La dernière phrase de la résolution générale s’écrit ainsi :

« Tout en soulignant que l’action commune bien définie, sur des revendications claires, est un gage d’efficacité, le congrès arrête le principe d’une journée nationale de grève interprofessionnelle et de manifestations, dont une à Paris, contre l’austérité et pour l’aboutissement des revendications »

.

Partout nous devons nous y préparer!

.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *