Directeur d’hôpital, attention à vos chemises !

legitime violence

Le droit peut-il encore s’appliquer dans les hôpitaux ?

 

Pour la deuxième fois l’organisation du travail en 12 heures à l’hôpital de Tenon est déclaré illégale ! Elle est illégale dans tous les hôpitaux qui choisissent les 12 heures comme mode d’organisation pérenne du travail.

 

Au centre hospitalier de Saverne dans le Bas-Rhin (67) depuis le 4 janvier, le directeur impose 12h30 sans consultation du CHSCT ! « Je fais ce que je veux » répond-il aux syndicalistes qui demandent le respect du droit ! (Dialogue social bonjour !)

Tous les jugements sont identiques et pourtant les directeurs s’assoient sur le droit ! Si un agent hospitalier ne respecte pas le droit il est sanctionné. Les directeurs peuvent-ils rester des « délinquants légaux » ?

 

Bon nombre d’agents se posent la question du « pour » et du « contre » de cette organisation du travail.

 

La question n’est plus de savoir si l’on est pour ou contre les 12 h, mais bien de savoir si nous sommes pour ou contre l’application du droit à l’hôpital ?

 

Il est tout de même incroyable que des agents chargés d’une autorité publique puissent enfreindre le droit en toute impunité et sans aucune réaction des autorités de tutelle. Les Agences Régionales de Santé et le ministère de la Santé laissent faire en toute connaissance de cause !

 

Comment peut-on faire respecter nos droits ?

Si les tribunaux, les préfets, les ministres ne peuvent plus faire respecter le droit, qui va le faire ? Comment ? A l’hôpital nous ne sommes plus dans un Etat de droit !

Alors comment peut-on s’étonner devant cette arrogance, cette suffisance, que la violence prenne le pas sur le droit bafoué ? Nous ne sommes pas à Air France mais les directeurs devraient faire attention à leurs chemises, des victimes pourraient se révolter !

 

En attendant, les syndicats de fonctionnaires,

de l’Etat, de la Territoriale et de la Santé

appellent à une journée de grève générale

le mardi 26 janvier

 

 

Cet article au format PDF pour diffusion

 

 

3 comments for “Directeur d’hôpital, attention à vos chemises !

  1. 11 janvier 2016 at 16 h 56 min

    Je suis tout à fait d’accord avec cet article… malheureusement, entre rédiger une loi et l’appliquer, il y’a encore de la distance à parcourir… Merci pour cet article

  2. Floriant Billard
    11 janvier 2016 at 9 h 06 min

    Bonjour Denis,
    Encore un article très intéressant et malheureusement criant de vérité.

    C est le reflet exact de la situation dans mon etablissement.

    La France est un pays de droit où il y a beaucoup de personnes pour penser et rédiger les lois mais plus personne lorsqu il s’agit de les faire appliquer.

    Amitiés militantes

    • boutinon
      16 janvier 2016 at 23 h 30 min

      Bonsoir Denis,

      Tout à fait d’accord avec cet article. Les textes législatifs ne sont pas appliqués dans les hôpitaux. Ce qui pourrait mettre en cause la légitimité du gouvernement, du sénat et de l’assemblée nationale si cette situation devait perdurer et biensur le bien fondé de la démocratie.

      Ne pas hésiter à informer largement les médias. Informer et associer les représentants des usagers, les associations d’usagers et le CISS ( comité interassociatif sur la santé)

      amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *