Hé patron ! si tu veux que je respecte le droit, montre-moi l’exemple !

AG Carcasonne

.

Un bon échange d’amabilité dans un Centre Hospitalier du sud de la France entre le syndicat FO et la direction.

A l’occasion de la grève du 26 janvier le syndicat FO a informé la direction qu’il allait tenir une assemblée générale du personnel dans le hall de l’administration.

.

La direction impose en ces termes :

« Je vous rappelle que l’article 8 du Décret n°86-660 du 19 mars 1986 relatif à l’exercice du droit syndical dans les établissements mentionnés à l’article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière précise que « Les réunions mentionnées aux articles 5 et 6 ne peuvent avoir lieu qu’hors des locaux ouverts au public et elles ne doivent en aucun cas porter atteinte au fonctionnement du service ». Le hall d’accueil est un lieu public qui ne peut être utilisé pour une assemblée générale de votre organisation syndicale ni même un lieu de réunion et d’information . Je vous remercie de bien vouloir respecter la réglementation en vigueur et je vous propose de prendre attache auprès de madame « X » pour utiliser l’amphithéâtre. »

.

Le syndicat répond :

L’obligation de droit ne peut se fonder que sur la réciprocité. La réglementation ne saurait s’appliquer de façon unilatérale. C’est pourquoi le syndicat élabore un véritable cahier des charges qu’il vous présentera prochainement pour vous mettre en conformité avec la réglementation. Cette dernière doit s’appliquer, c’est certain, et à plus forte raison par ceux qui sont chargés de veiller à son respect.

Sur le droit syndical le cahier des charges du syndicat note déjà, le respect du droit de grève et des modalités d’assignation ; la mise en place de panneaux d’affichages sécurisés et en nombre suffisant, etc.

Il n’y a pas que le droit syndical : le respect des horaires, des délais d’affichage des plannings, de la vie privée par l’interdiction de rappel des agents sur leurs jours de repos ou de congés, etc. sont aussi des atteintes aux droits des agents que la direction doit respecter.

En matière d’entorses au droit, les directions hospitalières doivent détenir tous les records et se trouvent mal placées pour imposer à d’autres ce qu’elles sont incapables de s’appliquer pour elles-mêmes.

.

Pour FO c’est le respect du droit pour le droit au respect !

Mais respectueux du droit, le syndicat FO a tenu son assemblée générale de grève dans l’amphithéâtre de l’hôpital plein à craquer !

« On dit que l’exemple vient du haut ! Il serait temps de voir la direction de l’hôpital arriver à notre niveau ».

.


Cet article au format PDF pour diffusion

.

1 comment for “Hé patron ! si tu veux que je respecte le droit, montre-moi l’exemple !

  1. fred
    27 janvier 2016 at 22 h 12 min

    Bon exemple du rapport de force, se tenir debout devant une direction qui impose, les camarades n’ont pas plié, Copier-coller pour les autres sites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *