VAR : Hôpital de FREJUS Mobilisation contre le licenciement de 2 agents dans le cadre de la mise en place du GHT

Dégraissage du Mamouth (GHT) !

Les membres du syndicat Force Ouvrière distribuent des tracts aux autres employés du centre hospitalier intercommunal de Fréjus Saint-Raphaël et les alertent sur la situation de deux collègues qui sont l’objet de licenciements économiques.

«Comme on l’avait craint, le dégraissage commence à se faire, dans la ligne de la politique de Marisol Touraine qui va précariser les emplois et le parcours de soin des patients», argumentent les syndiqués Force Ouvrière. «Le groupement hospitalier de territoire (GHT) se met en place et c’est néfaste pour les emplois. Toulon est l’hôpital support, ce qui engendre des restrictions de personnel. Tout ce qui est extérieur aux soins, comme la lingerie, les services techniques, fait l’objet de regroupements. Aujourd’hui, il s’agit de deux hommes qui sont en CDI depuis plusieurs années, des agents du service technique.» Pas de pitié, les agents ne sont que des Kleenex qu’on jette sans remords.

 

Le syndicat FO alerte sur le licenciement de deux agents

Les salariés de l’hôpital raphaëlo-fréjusien, syndiqués de Force Ouvrière, se déclarent mécontents et solidaires de leurs collègues qui perdent leurs emplois et souhaitent alerter la population de l’agglomération sur les tensions: «Alors que l’on nous sollicite de plus en plus pour la qualité de vie au travail, que l’on nous parle tous les jours de bien-être au travail… on supprime 22 000 emplois et 16 000 lits en France en 2017… Nous n’en resterons pas là. » Après ces deux agents, à qui le tour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *