SAONE ET LOIRE HOPITAL DE CHALON SUR SAONE « Les Chalonnais ont du Coeur»

Le 23 juin dernier, plus de 500 personnes étaient présents pour soutenir l’hôpital de Chalon sur Saône dans sa volonté d’obtenir l’angioplastie. La première étape d’un combat à la mobilisation impressionnante.

C’est du jamais vu sur l’hôpital, des écharpes de toutes les couleurs, députés, sénateurs, maires de l’ensemble du nord du département…c’est dire, si le sujet rassemble.

Cette mobilisation a été organisée par Force Ouvrière rejoint par la CGT et par les médecins de l’USIC (Unité de soins intensifs de cardiologie).

Un message fort envoyé à l’ARS lors de ce conseil de survaillance qui quelques jours auparavant avait refusé la demande d’angioplastie pour l’hôpital de Chalon après en avoir reconnu le besoin plus que « nécessaire » un an et demi plus tôt.

 

« Sans Angioplastie, c’est la mort annoncé » dixit les cardiologues

Le syndicat FO lors de cette manifestation avec la CGT a bien sûr dénoncé la politique hospitalière générale, expliquant que si rien ne changeait profondément, « la santé sera toujours considéré comme une marchandise et le patient une part de marché ». FO et CGT en appellent donc directement la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour qu’elle intervienne et se saisisse personnellement du dossier. Le Maire de Chalon sur Saône et président du conseil de surveillance, Gilles Platret rejoint les syndicats dans ce sens.

Le Comité de Surveillance a voté à l’unanimité une motion pour rentrer en contact avec la Ministre et mettre « le dossier sur la table. »

C’est un long combat qui s’est engagé à Chalon. Avec une certitude : celle que l’ARS ne pourra pas rester très longtemps sourde à un tel élan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mobilisation ne faiblit pas !

Samedi 1er juillet, plus de 600 personnes ont défilé dans les rues de Chalon sur Saône avec tous les élus du Grand Chalon afin de manifester contre la décision de l’ARS qui refuse la création d’un service de coronographie-angioplastie.

De son côté l’ARS explique que l’organisation régionale est conforme aux recommandations et suffisante pour prendre en charge les patients où qu’ils soient en Bourgogne-Franche-Comté. D’autant plus que le Centre Hospitalier de Chalon-sur-Saône dispose d’un hélicoptère sanitaire depuis deux ans.

Mais au Centre Hospitalier, on rétorque qu’avec 350 000 habitants le nord de la Saône-et-Loire représente un bassin de population plus important que la Nièvre et l’Yonne chacune dotée d’une autorisation de l’ARS.

A la fin de la manifestation, devant la mairie, le Docteur Arnaud Dellinger a fait un discours dans lequel il a précisé avoir obtenu une réponse de la Ministre des Solidarités et de la Santé.  L’ancienne directrice générale de l’ARS de Bourgogne et actuelle directrice générale de l’Organisation des Soins, Cécile Courrèges, a été désignée responsable du projet. Elle connait le dossier de l’angioplastie coronaire en Saône et Loire et comprend la nécessité de compléter l’équipement de Mâcon décidé en 2010 par un équipement nouveau à Chalon sur Saône.

 

1 comment for “SAONE ET LOIRE HOPITAL DE CHALON SUR SAONE « Les Chalonnais ont du Coeur»

  1. Maillot Hervé
    10 juillet 2017 at 17 h 23 min

    Organisée par FO, rejoint par la CGT???
    Faire sa pub c’est bien, être Honnête c’est mieux
    Fraternellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *