Les DRH Hospitaliers s’éveillent-ils ?

yeuxIls se réunissent en colloque et ont parlé du temps de travail à l’hôpital. Il fait l’objet de toutes les entorses au droit applicable. Le Président des DRH hospitaliers vient de pousser un coup de gueule vis à vis de ses collègues qui organisent encore le travail en journée de 24 heures ! Ils ont fait une enquête et ils veulent ouvrir le débat.  Peut-être arboreront-ils au prochain colloque le respect de la vie privée qui empêche un directeur d’établissement de rappeler les agents durant leur repos ?

extrait d’une dépêche « d’Hospimédia » du 4 avril 2013

« Neuf hôpitaux franciliens enfreignent la réglementation en maintenant le travail en 24 heures

04/04/13 – 14h30 – HOSPIMEDIA |

Selon une enquête présentée ce 4 avril au colloque annuel de l’ADRHESS, neuf hôpitaux d’Île-de-France feraient encore le choix d’une journée de travail en 24 heures pour certains de leurs agents. Un choix qui contrevient aux règles et a fait bondir Jean-Marie Barbot, président de l’association des DRH.

Sont concernés, par choix personnel ou pour continuité de service, des infirmiers anesthésistes, de bloc opératoire et de SMUR, des sages-femmes, des techniciens de laboratoire, des manipulateurs en électroradiologie…

Le président des DRH hospitaliers s’est offusqué de tels plannings horaires en complète contradiction avec la réglementation, notant qu’en 70 jours de travail la durée annuelle était atteinte, et estimant que ces 24 heures étaient « la voie royale » au cumul d’emplois.  Parmi les autres plages horaires citées, 35 établissements évoquent l’existence d’une organisation en 12 heures pour tout ou partie du personnel, ou tout ou partie de l’activité, essentiellement en Médecine, chirurgie et obstétrique (MCO) et Soins de longue durée (SLD)/EHPAD. Dans l’ensemble, tous citent des plages de 7 à 8 heures….

Autre enseignement, le temps de travail hebdomadaire est très majoritairement de 37h30. …Autre élément de l’enquête, les transmissions durent de 16 à 30 minutes pour 64% des structures, avec des dépassements d’horaires liés aux temps de transmissions récupérés au réel dans 60% des cas, forfaitairement dans 19%. …

En matière de droits à congés, le nombre de jours annuels de RTT est très majoritairement à 14 ou 15. …Concernant les cadres, 62% des établissements leur versent 20 jours de RTT, 23% en-deçà.. Dernier point, le système de badgeage ne touche que 27% des hôpitaux.

Thomas Quéguiner »

C’est intéressant: Les temps de transmissions sont récupérées dans 60% des cas, forfaitairement dans 19% et donc,  non récupérés et non payés dans 21% des cas !  Le reste c’est du bénévolat !

Il faut savoir qu’aujourd’hui à l’hôpital, plusieurs millions d’heures supplémentaires ne sont si payées ni récupérées.  D’un côté les agents ne peuvent pas réaliser le travail dans les temps impartis  et doivent effectuer des heures supplémentaires et dans le même temps, dans les mêmes hôpitaux dans les mêmes professions, des emplois sont supprimés.

Il est bien temps que les DRH s’occupent de cela !

DG

 

cet article au format PDF

2 comments for “Les DRH Hospitaliers s’éveillent-ils ?

  1. Colette Migné
    11 juin 2013 at 9 h 12 min

    Temps de transmission de 15′ impossible à respecter entre les équipes de jour et de nuit ,pour une prise en charge de 17 patients, d’autant que 2 IDE la nuit et 3 le jour ce qui complique sérieusement la donne.De plus des cadres disent aux agents qui font du temps supplémentaire que c’est un défaut d »organisation et que ce temps déjà justifié par l’agent ne sera pas validé par le cadre malgré le badgeage!dans notre bel hôpital les pratiques de managment exercés par l’encadrement est tendancieux et la DRH ne semble pas être au courant? Ce ne sont que des exemples; d’autre part pour obtenir son compte horaire mensuel c’est bien compliqué , il faut le demander à son cadre…et c’est au bon vouloir de ce dernier!

  2. SEGUELA
    13 mai 2013 at 12 h 55 min

    Au centre hospitalier de Montauban, 1500 agents, pour 2012 52500 heures dues ni payées ni récupérées et certains agents cumulent jusqu’à 300 heures dues, jusqu’à quand?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *