Amiante Hospitalière !

 

amiante-mortLors de la réunion de la Commission Hygiène Sécurité et Conditions de Travail de la Fonction Publique Hospitalière un rappel de la réglementation applicable a été présenté par les services de la Direction Générale de la Santé.

Les conséquences des cancers liés à l’amiante sont terribles :

  • 1 millier de décès par an en France par mésothéliome.
  •  Environ 2 000 cas par an attribuables à l’amiante, principalement des mésothéliomes et cancers d’origine professionnelle.
  • Environ 100 000 décès attendus d’ici 2025

.

Le document présenté porte sur :
1. Effets de l’amiante sur la santé
2. Circonstances d’exposition
3. Base réglementaire
4. Principes généraux
5. Déroulement d’un repérage
6. Repérage liste A
7. Repérage liste B
8. Repérage liste C
9. Documents d’informations
10. Travaux et interventions / Articulations code du travail et code de la santé publique
.
.
Les représentants du personnel ont réitéré la demande de départ anticipé des victimes de l’amiante dans la fonction publique hospitalière. Comme d’habitude cette demande a été transmise par le Ministère de la Santé à madame la Ministre de la Fonction Publique.
.
Nous confirmons nos positions précédentes :

.

Dialogue social oui, mais aucune négociation sérieuse !

 

DG

.

 

 

1 comment for “Amiante Hospitalière !

  1. Rauscher
    5 avril 2019 at 21 h 49 min

    Les USN (unités de soins normalisées hospitalières ) massivement amiantées ont été en service de 1970 à 2015.
    C’est lors des destructions de ces structures que les hospitaliers ont eu connaissance de ces faits.
    Le plus souvent aucun prélèvement n’à été effectué pendant la période d’activité des USN.
    Les victimes pourraient se compter par centaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *