Secrétaires médicales bonjour ! Que puis-je faire pour vous ?

secretaire-medicaleJe m’appelle Marie Christine, je travaille comme secrétaire médicale à l’hôpital  depuis 1984 (30 ans), au service des spécialités chirurgicales. Mes tâches essentielles sont la gestion des plannings et des courriers de 15 médecins. Je suis toujours souriante, aimable, disponible, comme un représentant de commerce. Je ne montre ni ma fatigue, ni ma colère, ni mon stress, pour garder l’apparence de la bonne secrétaire d’humeur toujours égale.

Je me dois d’être et de paraître ainsi, car nous sommes, nous les secrétaires médicales, le premier contact pour des usagers angoissés qui entrent dans un univers inconnu. Mon humour, mon sourire doivent rassurer.

J’aime mon travail, le contact avec les patients et les usagers, et pourtant !

Ma patience s’érode parfois.

 

Ce que je ressens quelque fois :

– Pffff ! Il lui faut 10 minutes pour ranger sa carte vitale alors qu’il y a déjà 3 patients qui attendent derrière. Il ne trouve pas sa carte ! Il ne savait pas qu’il venait ?

 

ou que j’entends parfois :

– Le lundi matin : « c’est dur de vous avoir au téléphone, faut être mourant pour vous avoir ? » C’est pourtant le 40ème appel en une heure !

– « Mais puisque je vous dis que le docteur m’a dit ça, vous êtes sotte ou quoi ? »

– « Madame, je veux voir le médecin ! Oui, c’est pourquoi ? Ca vous regarde pas ! »

– « Vous pouvez m’épeler votre nom s’il vous plait ? Ben, comme ça se prononce ! »  (il ne manque que le « pauv’conne » à la fin de sa phrase)  

 

ou ce que je vois :

– Le représentant de laboratoire qui sait très bien que le médecin ne reçoit que sur rendez-vous et qui se cache dans un coin pour l’intercepter parce que c’est bien connu que la secrétaire dit n’importe quoi et décale les rdv…

Vous êtes en train de faire le dossier médical et elle appelle son mari « tu penses à acheter le pain pour ce midi ! »  « dites, c’est nul chez vous, ça passe pas très bien les portables »

Je maudis les sonneries de portable !!

 

je dois répondre à toutes les sollicitations :

Au médecin qui vient toquer à ma porte alors que c’est la pause (quand j’en ai une !) qui demande une ordonnance, un certificat médical ou un rendez-vous, voire les 3 en même temps ! Je dois garder une certaine contenance lorsque parfois un médecin « m’aboie dessus » parce qu’il ne trouve pas instamment un dossier. Heureusement, ils ne sont pas tous comme çà.

 

avoir une mémoire d’éléphant :

Je dois me rappeler de la moindre information enregistrée, de toutes les sollicitations demandées, du rangement de  tel ou tel dossier, du prochain rdv d’un médecin, de tout ce qu’on peut vous dire entre deux portes…

 

Une polyvalence à tout va :

Le métier de secrétaire en général a bien évolué depuis quelques années. En plus, de savoir taper, organiser, trier, répondre au téléphone, on doit aujourd’hui gérer des dossiers administratifs de A à Z (de l’enregistrement du dossier avec la carte vitale jusqu’à sa facturation). Ainsi j’ai dû apprendre la gestion sécurité sociale et mutuelle, les accidents du travail, les ALD, les CMU, la régie…etc.

 

avec quels outils ?

Nos outils de travail sont parfois obsolètes. A l’heure de la dictée numérique, on en est encore au sténorette, (sorte de dictaphone utilisé par les médecins pour dicter leurs comptes rendus et qui est accompagné d’une pédale qui sert à avancer ou à reculer dans l’écoute dudit récit)  avec des ordinateurs qui plantent quand on est forcement pressée avec un sablier qui s’écoule pendant 10 minutes…etc ».

 

et pour quelle paie ?

Au bout de 30 ans, je perçois un salaire à peine supérieur de 300 euros à celui d’une contractuelle débutante. En effet, je n’ai toujours pas le grade correspondant à ma fonction. Je suis adjointe administrative en catégorie C alors que j’occupe des fonctions d’Assistante Médicale Administrative qui se trouve en catégorie B bien mieux payée.

 

J’exerce un métier formidable !

Parfois, je cherche la motivation :  » J’ai un métier « formidable » Tu parles !!

Au bout de 30 ans, je viens travailler, parce qu’il le faut bien !! mais quand on me demande à mon entretien individuel, quels sont mes projets, mes objectifs, je retournerai bien la question : « Et vous , que pouvez-vous faire pour moi !! »

 

FO revendique pour le métier de secrétaire médicale :

Que toutes celles qui effectuent ces fonctions soient recrutées et rémunérées conformément à la réglementation c’est-à-dire en catégorie B.

Que toutes celles qui sont en fonction puissent bénéficier d’un véritable déroulement de carrière en augmentant les promotions pour passer d’un grade à l’autre et qui permettent un accès facilité en catégorie A.

Que toutes bénéficient d’une prime au taux maximum en signe de reconnaissance de l’évolution et des contraintes de ce métier.

.

.

9 comments for “Secrétaires médicales bonjour ! Que puis-je faire pour vous ?

  1. Azou
    16 avril 2017 at 11 h 26 min

    Bonjour
    ma question porte sur la saisie des diagnostics medicaux. Est ce a la secretaire ou au mefecin de les rentrer dans le dossier medial, y a t il des textes concernant cela, les medecins nous font recopier leur diagnostics mais j’ai entendu dire que les secretaires ne devaient pas le faire car si il y a une erreur dans le recopiage ….quelqu’un a t il des infos la dessus? merci

  2. Myriam Younai
    25 août 2016 at 0 h 12 min

    Bonjour, je m’appelle Myriam et je suis en ce moment en cours de préparation du concours pour devenir secrétaire médical. Ce que vous avez raconté ici est assez déroutant. Mais de toute façon, je ne peux plus vraiment reculer. C’est surtout votre remarque sur le salaire qui a retenu mon attention. Car depuis le début, je me basais sur ce qu’ils disent sur ce site http://secretariatmedical.org/aspects-financiers/ et espère bien atteindre les 2500 euros. A votre avis, c‘est possible… en 30 ans ? Êtes-vous sûre que ce n’est pas seulement le cas pour l’établissement pour lequel vous travaillez ? L’herbe est peut-être plus verte ailleurs ?

    • DADOUN Corinne
      15 juin 2017 at 11 h 13 min

      2500 € du rêve, je suis secrétaire médicale depuis 35 ans dans le même cabinet et mon salaire est d’à peine un peu plus de 1500 €. Il faut savoir que les conventions collectives des cabinets médicaux est très nulle au -delà de 20 ans d’ancienneté la prime n’augmente plus ……et il faut faire avec !!!!!!

  3. damour
    31 août 2015 at 19 h 18 min

    bonjour, je suis secretaire medicale dans un petit labo. Nous n’avons pas de délégué du personnel et subissons parfois les caprices de notre patronne. Y a t’il un syndicat dans l’essonne qui serai susceptible de nous acceuillir afin de défendre nos droit?? merci

    • 3 septembre 2015 at 17 h 22 min

      la réponse vous sera adressée par mail directement par les responsables FO de la santé privée.
      Vous pouvez aussi les contacter directement http://www.unsfo.org/

  4. 26 mars 2014 at 11 h 55 min

    Il n’est pas seulement le destin des sécretaires médicales mais aussi des sécretaires en général. Je suis tout à fait d’accord que les sécretaires médicales sont chargés de beaucoup des responsabilités et malheureusement on peut aussi constater que le salaire et par rapport ces réSponsabilités assez bas. La seul possibilité pour changer les choses est en parler et rendre compte les gens de ce fait !

  5. PASCAL
    18 février 2014 at 19 h 41 min

    Je me reconnais ainsi que mes collègues du centre hospitalier, bravo ! Beaucoup plus de contractuelles catégorie C font le même travail que les AMA catégorie B mais sont MOINS bien payées et facilement éjectables. Pas de considération, des référentes (anciennes secrétaires médicales) qui nous prennent de haut ! Sans secrétaire, les médecins, les patients y font comment ??

  6. 17 février 2014 at 23 h 00 min

    étant ex-secrétaire (je suis en retraite) j’ai parfois eu des moments pas très faciles mais vous ce que vous vivez est admirable. C’est vrai qu’il faut abstraction de son soi-même. Maintenant j’ai la satisfaction de
    rester en contact avec mes anciens lecteurs et je suis
    destinée à les écouter et m’effacer!(secrétariat social,et animatrice BIBLIO!mais tellement enrichissant de savoir que je suis encore apte à écouter- il faut s’oublier,mais ça c’est pour la vie!Bon courage:Bernadette Faille CAUDRY Nord

  7. rachele
    17 février 2014 at 7 h 40 min

    C est un concentre de tout le ressenti des secretaires medicales, souvent oubliees et pourtant indispensables, que j ai voulu mettre en exergue..j espere qu elles se reconnaitront !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *